AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▪ how wild it was, to let it be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 14:44



susanna clarke.
you and me could write a bad romance.

SURNOM(S): On l'appelle Suzie, pour faire plus court. Ça ne veut rien dire, ça ne ressemble à rien en anglais. Mais c'est joli, ça sonne bien. Ça pétille dans la bouche quand on le prononce et ça donne pas envie de s'énerver contre sa petite personne. On aura beau hurler son prénom pour la réprimander, ça n'en restera pas moins crédible. Que veux-tu, Suzie, c'est joli, ça pétille. ÂGE: Vingt-trois années au compteur. Le temps passe vite, le visage de Suzie change. L'âge de l’insouciance n'est plus, l'âge de la maturité a désormais sonné. Pourtant, cette jeune adulte mise au pied du mur, face à ses responsabilités, ne parvient guère à se réjouir du futur. Elle sait qu'elle veut s'épanouir dans une carrière sportive, mais ses parents ne sont pourtant pas certains que le Quidditch soit l'avenir. DATE & LIEU DE NAISSANCE: Un vingt décembre mille neuf cent quatre vingt-treize, à Jacksonville, dans l'Oregon. Une ville paumée, loin de tout, loin de la civilisation, assez pour se ressourcer mais peu pour s'y installer. Même si Suzie ressent une certaine mélancolie vis à vis de son lieu natal, elle ferait cependant tout pour ne pas y passer le restant de ses jours. ORIGINES/NATIONALITÉ: La brune revendique sa nationalité américaine. Ses origines américaines. Son accent distordu qui fait tiquer ses compatriotes anglais. Et pourtant, aussi saugrenu que cela puisse paraître et bien qu'elle ne le crie guère sur tous les toits, ses parents sont tous deux issus de civilisations amérindiennes. Mais ses géniteurs, conscients que la marque du passé serait un poids pour leur fille unique, même dans le monde magique, ont préféré lui donner un patronyme américain. Et lui fournir une éducation que n'importe quel sorcier américain recevrait. STATUT CIVIL: Suzie est célibataire, même si son charmant minois laisserait prétendre le contraire. Une boule de feu à toute épreuve, une jeune femme plus que compliquée à saisir, il ne va pas sans dire que la brune fait tourner plus d'une tête. Mais il en faut cependant beaucoup pour qu'elle ne finisse par craquer. Parce qu'au fond, Suzie aime se nourrir de l'obsession de ses admirateurs. Un regard détourné, l'insulte suprême. ANNÉE: Treizième année d'études. CURSUS SCOLAIRE/OCCUPATION: Suzie n'a jamais été faite pour les études longues. Après une scolarité  moyenne à Ilvermorny, l'angoisse de l'avenir l'a propulsée à poursuivre son cursus scolaire à Poudlard. Désormais en treizième année, la jeune femme s'est spécialisée en sports magiques, dans l'optique de débuter une carrière sportive à la fin de cette année. Et parce que ses parents sont loin d'être aisés, Suzie officie comme assistante coach à temps partiel. NATURE DU SANG: Issue d'une union entre sorcière et un moldu, Suzie est par conséquent de sang-mêlé. MAISON: gryffondor, poufsouffle, serpentard, serdaigle.TRAITS DE CARACTÈRE: bruyante, franche, débrouillarde, indépendante, sportive, a du mal à se concentrer pendant une longue période, active, grande gueule, charismatique, brusque, déterminée, peu objective, têtue, optimiste, féministe, exigeante, baroudeuse, adore braver les interdits, maladroite, peu délicate, aime attirer l'attention, ne se prend pas au sérieux, susceptible, bordélique, confiante, bien dans sa peau, extravertie, sociable, charmeuse, souriante, insouciante. AVATAR: Shay Mitchell.

▪️ it’s wingardium leviOsa, not leviosAH.
L'espace personnel du dortoir de la brune ne ressemble à rien. On pourrait dire que la jeune femme a opté pour une décoration minimaliste, mais la vérité, c'est que Suzie n'arrive pas à se projeter sur le long terme. Alors sa valise attend patiemment à côté de la porte d'entrée, son lit est à peine défait, les photos y sont rares sur les murs. ▪️ Suzie est ce que l'on appelle communément une old soul. Elle aime chiner de vieux objets moldus, lire les écrits de Fitzgerald ou dévorer les films de Lauren Bacall. Si la jeune femme avait eu le choix, elle aurait aimé vivre un siècle plus tôt. Dans les années vingt, pour le style et la culture. Les sixties et les seventies pour la musique. ▪️ Ses origines amérindiennes, Suzie ne les renie pas. Avec des parents très à cheval sur les traditions, elle a appris à les chérir, malgré le statut qui est réservé aux indigènes aux Etats-Unis. Mal vus par les moldus, mal vus par les sorciers américains, la jeune femme a également appris à ne pas en faire trop en public, surtout dans une aussi petite communauté que Jacksonville. ▪️ Suzie, c'est le genre de fille hyper sociable, qui s'entend bien avec tout le monde. Elle n'est jamais seule, toujours entourée de personnes différentes. C'est plus fort qu'elle, loin d'être une biatch de première, il faut qu'on lui prête un minimum d'attention. Idem avec la gente masculine, même si généralement, elle se moque pas mal de leurs états d'âme. ▪️ La théorie ne l'a jamais intéressée. C'est vide, c'est plat, c'est inutile. Ça fait perdre du temps. La pratique, en revanche, c'est ce qu'il lui faut. Elle a une sainte horreur des livres, de passer du temps à la bibliothèque pour faire des recherches. Ce que Suzie aime, c'est le concret, c'est ce qui lui servira dans le monde extérieur. ▪️ En troisième année à Ilvermony, Suzie a essayé de trafiquer un sortilège pour faire gonfler sa poitrine. La puberté prenant beaucoup trop son temps au goût de la jeune fille, elle a bel et bien réussi à obtenir le résultat voulu. Mais bien évidemment, elle a surtout terminé à l'infirmerie et en retenue. ▪️ S'il lui arrive de passer des heures face au miroir des sanitaires communes pour obtenir la coiffure idéale, Suzie n'est absolument pas gênée de rentrer de ses entraînements de Quidditch dégoulinante de sueur et tâchée de boue. ▪️ Les règles sont faites pour déjouées. Que cela soit sur un terrain de Quidditch, dans l'enceinte de Poudlard ou autre, Suzie n'en rate jamais une pour se faire remarquer. ▪️ La pureté du sang, la brune s'en moque comme de l'an trois cent-cinquante. L'obsession que certains sorciers et certaines familles cultivent à l'égard de la pureté d'un sang ne trouve grâce à ses yeux. Peut être parce que sa propre mère s'est toujours moquée d'être née-moldue. ▪️ Le Patronus de la jeune femme prend la forme d'une antilope. Loin d'être un hasard, l'animal est considéré comme un totem dans la culture amérindienne, un symbole d'initiative, de rapidité, de féminité. ▪️ L'accent américain de Suzie est particulièrement prononcé. Pire, elle est l'incarnation du cliché de l'américaine, à savoir bruyante et sans-gêne. Sans compter qu'elle ponctue la plupart de ses phrases par des "bro" et  autres tics de langue. ▪️ Sportive dans l'âme depuis sa plus tendre enfance, ce n'est guère un hasard si la jeune femme fait partie de l'équipe de Quidditch de sa maison. Au poste de poursuiveuse, elle excelle, comme beaucoup de ses camarades. Loin d'être mauvaise perdante, Suzie est cependant une adepte des coups en douce pour faire tomber ses adversaires de leur balai. Depuis qu'elle a commencé, soit depuis sa troisième année, la jeune femme a tendance à ne jurer que par ce sport qui lui procure toutes les sensations dont elle a besoin. Lorsqu'on lui imposa le choix de cursus, celui dédié aux sports magiques fut particulièrement évident. ▪️ La baguette de Suzie est composée de bois d'épicéa et son cœur, de ventricule de dragon. Longue, flexible, parfois difficile à manier, aussi têtue que sa propriétaire. 

Spoiler:
 


Dernière édition par Suzie Clarke le Ven 5 Fév - 16:28, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 14:44

Spoiler:
 


Dernière édition par Suzie Clarke le Ven 5 Fév - 13:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellis Rinaldi
▪ tempting, but devilish inside.
avatar

Posts : 321
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : mellow bird, charlotte.
Multinicks : nerida delva.

all this and heaven too
Location:
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 14:51

Shay la magnifique. bril
Bienvenue. wut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 14:54

whoof whoof whoof  amen  amen
SHAY bril merci encore de tenter mon pré-lien hinhin
n'hésite surtout pas à me mpotter pour quoi que ce soit, même pour parler de tout et de rien he
bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'y plairas I love you
courage pour la compétition. whoof
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 14:56

Shay I love you

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Max Rinaldi
- i'm only one call away, i'll be there to save the day.
avatar

Posts : 61
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : tyrells, arianne
Multinicks : kareem tawfeek

all this and heaven too
Location: somewhere, wandering around.
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 15:00

La belle Shay bril
Bienvenue gnou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athea Emerald
call me a sinner, call me a saint.
avatar

Posts : 306
Inscription : 31/05/2015
Pseudo : Lora (Psychozee).
Multinicks : flynn, sybil.

all this and heaven too
Location: swimming naked in the black lake.
Quote: « isn't he a pain in the ass? - yes he is. but he's MY pain in the ass. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 15:01

Bienvenue I love you

_________________

close your eyes, so many days go by. / easy to find
what's wrong, harder to find what's right. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Sargent
i'm sorry it's just that i literally do not care at all.
avatar

Posts : 634
Inscription : 17/01/2015
Pseudo : max/lannisters.
Multinicks : not yet.

all this and heaven too
Location: behind you.
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 15:06

Bienvenue parmi nous I love you I love you

_________________
- "do you remember when I fell for you, remember when you fell for me too, now it's hard to recognize you. who let this stranger in my room"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boldandrestless.forumactif.org
Raina Sargent
+ made a mess in a backless dress.
avatar

Posts : 412
Inscription : 05/06/2015
Pseudo : rosewins, rita(bella).
Multinicks : marcie coburn.

all this and heaven too
Location: near the black lake.
Quote: two nights ago, she got that look in her eyes. kaleidoscope, but that's only half the time.
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 16:30

Bienvenue aww

_________________

i hid my deepest feelings so well, ~ i forgot  w h e r e  i placed them.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 18:19

merci à tous pour cet accueil. aww he
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 18:42

shay fire
welcome **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 18:43

Tes choix sont magnifiques. I love you
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. gnia
Revenir en haut Aller en bas
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 19:08

Merci à vous. **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling Crowells
the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree.
avatar

Posts : 309
Inscription : 04/06/2015
Pseudo : marido @ castiells.
Multinicks : tamsin kessler.

all this and heaven too
Location: wherever i can judge you.
Quote: 'you used to deal with basic bitches basic shit all the time; i'm a new classic, upgrade your status.'
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 19:41

Bienvenue ici ah wut

_________________

i've got the body of a lover with a masochists brain; i've got the heart of a hustler, i'm playing a dangerous game. the mind say no sir but the body says please, the heart stays silent, such a silent tease. ♫ josef salvat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Elessedil
clever as the devil and twice as pretty.
avatar

Posts : 308
Inscription : 31/05/2015
Pseudo : belikovs (livia)
Multinicks : nova rovner ; zinnia darling

all this and heaven too
Location: the forbidden forest, looking at the stars
Quote: having a soft heart in a cruel world is courage, not weakness.
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 20:35

Bienvenue parmi nous **

_________________

I think there’s a fault in my code. These voices won’t leave me alone. Are you insane like me ? Been in pain like me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 21:45

Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora Lyons
no light, no light in her dark blue eyes
avatar

Posts : 47
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : shiny, aurore
Multinicks : gizela abascal

all this and heaven too
Location: into the woods or near the lake
Quote: she's like the wind through the tree, she will leads you through moonlight
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Jeu 4 Fév - 23:04

oh dripping. bril bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Ven 5 Fév - 9:45

shay est vraiment sublime, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Suzie Clarke

avatar

Posts : 25
Inscription : 04/02/2016
Pseudo : Dripping Alchemy.

all this and heaven too
Location: everywhere but the library.
Quote: « just because you have the emotional range of a teaspoon doesn't mean we all have. »
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Ven 5 Fév - 12:14

Sora - Merciii. I love you J'ai une très mauvaise mémoire sur les forums rpg (BOULEEEEEET. tututu Arrow ), on s'est déjà croisé quelque part ? **
Atlas - Merci à toi. ah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora Lyons
no light, no light in her dark blue eyes
avatar

Posts : 47
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : shiny, aurore
Multinicks : gizela abascal

all this and heaven too
Location: into the woods or near the lake
Quote: she's like the wind through the tree, she will leads you through moonlight
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Ven 5 Fév - 12:18

Oui. Sur un ancien forum inspiré de VA que vous avez fait avec burning bridges. bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raina Sargent
+ made a mess in a backless dress.
avatar

Posts : 412
Inscription : 05/06/2015
Pseudo : rosewins, rita(bella).
Multinicks : marcie coburn.

all this and heaven too
Location: near the black lake.
Quote: two nights ago, she got that look in her eyes. kaleidoscope, but that's only half the time.
Contacts:

MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    Ven 5 Fév - 16:38

Tout est parfait, je valide la belle sweet
N'oublie pas d'aller recenser tes points (+) et de jeter un coup d'œil aux clubs/activités proposés dans cette même catégorie (+). Puis surtout, bon jeu. coeur

_________________

i hid my deepest feelings so well, ~ i forgot  w h e r e  i placed them.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ▪ how wild it was, to let it be.    

Revenir en haut Aller en bas
 
▪ how wild it was, to let it be.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BOLD AND THE RESTLESS :: HOPELESS WANDERER :: ENDLESS DREAMS :: ECHOES OF MINE-
Sauter vers: