AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cosmic vibrations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:21



aleph, salters.
you forgot how we fell in love.
lately i not so present now not enough for your constant fun

SURNOM(S): c'est sans doute old school, mais on l'appelle souvent par son nom de famille uniquement. ÂGE: vingt-cinq ans, c'est sa dernière année. DATE & LIEU DE NAISSANCE: deux novembre, à Castle Black, un village sorcier d'Angleterre peuplé de manoirs, de vieux châteaux, dans lesquels de nombreux sang-purs s'étaient installés pendant la chasse aux sorcières du XVIIe siècle. ORIGINES/NATIONALITÉ: de nationalité anglaise, comme le reste de sa famille, mais nombre de Salters sont partis, durant l'Histoire, aux Etats-Unis. STATUT CIVIL: libre et sans attaches, déterminé à le rester. ANNÉE: quinzième et dernière année. CURSUS SCOLAIRE/OCCUPATION: spécialiste en occlumancie et legilimancie, il souhaite se spécialiser dans la sécurité magique, au sens géopolitique du terme. Il est en stage au Ministère (horaires partagées avec les cours), désireux d'entrer dans le monde du travail, et jugeant que Poudlard compte bien trop d'années théoriques. NATURE DU SANG: on le dit pur, et entièrement pur, mais vous savez ce que c'est, on ne peut jamais être entièrement sûr. MAISON: Serpentard, Serdaigle, Gryffondor, Poufsouffle. TRAITS DE CARACTÈRE: confiant, impétueux, observateur, moqueur, manipulateur, sociable et amusant, ironique et déterminé, possessif, cultivé, rusé, carriériste, exigeant.
▪ it’s wingardium leviOsa, not leviosAH.
dès qu'il est arrivé à Poudlard, Aleph connaissait déjà nombre de camarades de bonnes familles, vivant dans le même coin que lui, se rencontrant les uns les autres aux fêtes, mariages, etc. très vite, les choses ont été claires : Aleph se prononce al/ef et pas autrement. un net penchant pour la domination et une conscience parfaite de ses qualités. il ne serait pas un étudiant facile à diriger ; un mental d'acier, un esprit sinueux comme un labyrinthe rempli de cavités dans lesquelles peuvent se cacher des créatures inattendues.
lentement, mais sûrement, Aleph a assouvi à Poudlard sa soif de domination, traitant sous la cape avec les préfets de sa maison (facilement corruptibles quand on sait être rusé) pour qu'on lui foute la paix la majeure partie du temps. le règlement ? une formalité qu'il s'est toujours arrangé pour contourner, de la façon la plus secrète possible. des heures de retenues, des récurages de chaudrons, il n'en a jamais fait. il entretient les masques et les faux-semblants avec habileté, par exemple, son corps. il se muscle afin d'imposer un physique musclé et intimidant, alors qu'il n'est pas sportif du tout et ne se bagarre pas. de cette manière, il attire à lui des personnes qui lui servent : soit elles sont physiques et pensent reconnaitre en lui un grand physique, soit elles ne se méfient pas de son intellect, le prenant pour un physique, et se retrouvent, de fait, aisément manipulables. il en va ainsi pour de nombreux domaines dans lesquels il se plait à semer le doute, jouer avec les préjugés.
son allure est altière, il a l'air au-dessus et son levé de sourcil gauche est connu comme une ironie méprisante. pourquoi pas. il existe cependant quelques êtres qui comptent pour Aleph, et qu'il observe d'un air bienveillant à chaque fois qu'ils se trouvent à sa portée. aimer certains de ses proches ne l'empêche pas d'être dur, cependant, comme c'est le cas avec sa soeur cadette.
il est peut-être sang-pur, mais ses ancêtres sont partis en aventuriers à la conquête de l'Amérique, et il a beaucoup de famille aux USA, notamment à Salem. une curiosité et une ouverture américaines coulent dans ses veines, nourrissent son esprit. il cultive un côté sorcier à l'ancienne, mais aime beaucoup plus que la plupart des vieux sang-purs y allier les inventions moldues. les voitures, il adore ça, les beaux modèles moldus faciles à posséder pour un sorcier de son rang, mais fascinantes à transformer avec des sortilèges. il possède une belle collection de voitures moldues de luxe qu'il a améliorées à l'aide de nombreux sortilèges. elles volent, d'autres vont sous l'eau, la plupart, une fois à l'intérieur, prennent des allures de petit duplex.
s'il entretient son corps, c'est par fourberie, l'esprit importe bien plus. sa spécialisation dans l'art de la legilimancie et occlumancie n'a pas tardé à se manifester, c'est chez lui une véritable vocation. il sait fermer son esprit aux intrusions qu'il sent venir, doté d'un bon sens de clairvoyance. être naturellement intéressé par les autres êtres humains, sorciers ou pas, donne au legilimens des capacités premières. déjà enfant, il apprenait naturellement à lire dans les pensées de sa mère pour lui soutirer des informations (sur ses cadeaux d'anniversaire, par exemple). une autre de ses passions consiste à créer ses propres sortilèges, une activité qui n'a rien d'extraordinaire, chaque étudiant doué de son année a déjà joué à ça, avec plus ou moins de réussites. hors de question de consigner les sortilèges dans un vulgaire carnet : Aleph les apprend par coeur et, quelques rares fois, en donne la formulation à des amis.

▪ i solemnly swear that i am up to no good.
« Je vis la mer populeuse, l'aube et le soir, les foules d'Amérique, une toile d'araignée argentée au centre d'une noire pyramide, un labyrinthe brisé (c'était Londres), je vis des yeux tout proches, interminables, qui s'observaient en moi comme dans un miroir, je vis tous les miroirs de la planète et aucun ne me refléta, je vis les ombres obliques de quelques fougères sur le sol d'une serre, des tigres, des pistons, des bisons, des foules et des armées, je vis toutes les fourmis qu'il y a sur la terre, un astrolabe persan, je vis la circulation de mon sang obscur, l'engrenage de l'amour et la transformation de la mort, je vis l'Aleph, sous tous les angle, je vis sur l'Aleph la terre, et sur la terre de nouveau l'Aleph et sur l'Aleph la terre, je vis mon visage et mes viscères, je vis ton visage, j'eus le vertige et je pleurai, car mes yeux avaient vu cet objet secret et conjectural, dont les hommes usurpent le nom, mais qu'aucun homme n'a regardé : l’inconcevable univers. » Borges, L'Aleph

Allongé paresseusement de tout son long dans un canapé de la salle commune, les jambes croisées sous sa robe satinée, Aleph écoute d’une oreille distraite la conversation qui a lieu sur sa droite entre les trois élèves. Ambroise, préfet en chef, est parti faire sa ronde de nuit, laissant le groupe dans l’humidité tiède du grand salon aux tapisseries anciennes. — Très simple, au fond, tu te sers des mêmes casques que ceux qu’on utilise en botanique, et la Banshee peut crier, tu n’entends qu’un faible hululement. Melchior fronce les sourcils. — Mais concrètement, tu as essayé ?Yep, et regarde, je suis vivant. Le regard perçant d’Aleph vrille le visage de Gaspard et, sans difficulté aucune, traverse son large front pour entrer dans ses pensées. Au cœur de ce bouillonnement de souvenirs entremêlés aux désirs et fantasmes inassouvis, dont certains se perdent au creux des rêves et des faits du passé, il n’entrevoit aucune vérité concernant l’anecdote de la Banshee. Pathétique, songe-t-il en quittant cet esprit pauvre pour retourner à sa lecture. Gaspard se doute qu’Aleph saura qu’il a menti, mais il sait aussi qu’il considèrera comme une perte de temps de le signaler aux autres, et n’en dira rien. Peu d’étudiants possèdent le don d’Aleph Salters en occlumancie et legilimancie. Son prénom l’a prédestiné, comme il se plait à l’énoncer. L’Aleph voit tout, minuscule miroir réfléchissant le monde, en un seul regard posé sur lui, on décèle les infimes détails de l’univers tous réunis en une surface ; la sienne. Ses doigts tapotent le bras du canapé, et, quand il réalise inconsciemment qu’il a frappé le tissu cinq fois avec l’index, il lui semble important, voire essentiel, de tapoter deux fois de plus avec le majeur pour obtenir un chiffre clair : dix tapotements. — Melchior, ferme cette fenêtre, tu veux ? Dit-il sans même regarder le garçon qui se lève déjà pour aller refermer la vitre ouverte, qui laisse passer jusqu’à eux un air désagréable de début de nuit. Des pas venant du dortoir féminin se font entendre et, entourée d’un groupe de vestales semblables à de jolies immortelles bouddhistes, Bellis entre dans la salle commune. Lueur d’intérêt dans le regard d’Aleph, qui lève ses pupilles jusqu’à elle et croise son regard. Un infime sourire se dessine au coin de sa bouche tandis qu’il la suit des yeux. Robe noire faisant ressortir l’or chatoyant de ses cheveux et le blanc porcelaine de sa peau. Rien à redire, c’est beau comme un tableau. Il envisage de lui demander son accord pour faire peindre son portrait. Si un jour elle venait à lui échapper, lorsque par exemple, elle se décidera à offrir son cœur de glace à un sombre abruti, il aimerait l’avoir avec lui dans son lieu de vie. Quelque part dans le salon, au-dessus d’une cheminée de marbre brut. Un portrait sans le moindre sourire, la représentant dans toute sa majesté : regard altier, tête penchée en guise de clairvoyance, yeux transparents dans lesquels, même pour lui, il est impossible de lire. Résister à l’Aleph, elle adore ça. C’est son côté bêtasse. Quiconque voit un peu plus loin que son petit ego comprend aisément les bénéfices à regarder dans l’Aleph, et à laisser l’Aleph regarder en soi. Mais il faut qu’elle résiste, ça lui donne l’impression d’être importante. Il ne lui en tient pas rigueur, il l’aime trop pour ça. Tout le monde ici sait que Salters aime Rinaldi. On sait, à Poudlard, le regard que réserve le dernière année à ceux qui passent la nuit avec la blonde. Toujours le même, différent pour aucun, parce qu’ils sont tous les mêmes : esprits creux, peuplés des fantasmes de leur âge, résidus crasseux d’adolescence qui tombe en miette et une peur abjecte, insupportablement niaise du monde adulte. Il sait qu’une partie de lui est surdouée, et donc également autiste, sa mère ne s’est jamais privée de le raconter à tout un chacun, y voyant là une preuve d’exception, sans doute ; le propre de l’ignorance. Melchior le tire brutalement hors de ses pensées, désignant de la main son parchemin recouvert d’écritures en pattes de mouche. — Tu me corrigerais ce devoir, Salt ? Aleph jette un coup d’œil à l’intitulé, puis, d’un mouvement négligent de la pointe de la baguette, il fait venir à lui le parchemin via la voie aérienne. — Passe-moi mes lunettes. Melchior attrape les verres légers posés sur la table basse en ébène. Tandis que ses yeux parcourent avec rapidité les lignes du devoir, l’esprit d’Aleph s’exaspère. Il ne saurait être professeur. — La, heu, « force de suspension » ? Tu m’expliques ? Par-dessus ses lunettes, il jette à Melchior un regard perplexe. — Tu le sais parfaitement, c’était un des points du dernier cours. Aleph ne bouge pas. — Je le sais, mais toi non, visiblement. Il relit le paragraphe, puis repose les yeux sur Melchior. — Tu es incapable de l’expliquer en cinq lignes. Pourquoi utiliser une notion que tu n’as pas saisie dans une démonstration que tu as problématisée ? Les deux autres garçons se regardent, et entament une partie d’échecs, sentant que la correction du devoir de Melchior risque de prendre bien plus que quelques minutes. C’est ainsi qu’il est, généreux, altruiste envers ceux qui savent le rendre et l’estimer, mais intransigeant et d’une honnêteté blessante. Il va de soi qu’on aime ou qu’on déteste l’Aleph, parce que nombre d’entre nous préfèrent, par précaution rassurante, se contenter de ce qu’on leur montre plutôt que d’aller voir ce qui est.    

▪ don't let the Muggles get you down.
PSEUDO/PRÉNOM: oaristys. ÂGE: moins de cinquante, plutôt bon signe. PAYS/RÉGION: france. PRÉSENCE: toujours en semaine, moins le week-end. SCÉNARIO: celui de bellis. COMMENTAIRES/SUGGESTIONS: ça s'écrit legilimancie et occlumancie, rien à dire à part ça, ce forum old school qui reprend les bases de l'inspiration HP me plait énormément, sa simplicité aussi, et c'est courageux de virer toute l'histoire de Harry and co, j'apprécie l'idée. CREDITS IMG/QUOTES: fka twigs pour la quote.


Dernière édition par Aleph Salters le Mar 9 Fév - 11:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:23

Bienvenue parmi nous. **
Revenir en haut Aller en bas
Mara Elessedil
clever as the devil and twice as pretty.
avatar

Posts : 308
Inscription : 31/05/2015
Pseudo : belikovs (livia)
Multinicks : nova rovner ; zinnia darling

all this and heaven too
Location: the forbidden forest, looking at the stars
Quote: having a soft heart in a cruel world is courage, not weakness.
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:25

Bienvenue parmi nous coeur

_________________

I think there’s a fault in my code. These voices won’t leave me alone. Are you insane like me ? Been in pain like me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellis Rinaldi
▪ tempting, but devilish inside.
avatar

Posts : 321
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : mellow bird, charlotte.
Multinicks : nerida delva.

all this and heaven too
Location:
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:28

Trop de perfection. fire fire fire
Bienvenue officiellement et encore merci. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:31

merci beaucoup, j'espère que le perso vous plaira wut sweet
charlotte luv c'est un plaisir ah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Reinhart
kind heart, fierce mind, brave spirit.
avatar

Posts : 312
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : mistaken, karine
Multinicks : zac singh, faye oakes

all this and heaven too
Location: at the quidditch pitch or somewhere in the park
Quote: « and though she be but little, she is fierce. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 22:38

AAAALLLIIIZZZÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ, MMYYY LOVEEE wow dah how
Voilà, fallait que je t'accueille comme il se doit. wut tooth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Meadows

avatar

Posts : 94
Inscription : 05/02/2016
Pseudo : Oswalds / Manon
Multinicks : talisa ozera.

all this and heaven too
Location: the dungeons.
Quote: cause darling, i'm a nightmare dressed like a daydream.
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 23:00

Bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raina Sargent
+ made a mess in a backless dress.
avatar

Posts : 412
Inscription : 05/06/2015
Pseudo : rosewins, rita(bella).
Multinicks : marcie coburn.

all this and heaven too
Location: near the black lake.
Quote: two nights ago, she got that look in her eyes. kaleidoscope, but that's only half the time.
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 23:07

Bienvenue ! coeur
Par contre, la dernière année est la quinzième et non pas la quatorzième. he

Citation :
Depuis quelques années, des modifications ont été apportés à l'architecture de Poudlard pour permettre d'accueillir des élèves plus nombreux et surtout, plus longtemps: la scolarité débute à 11 ans et se termine maintenant à 25 ans.

▪️ De 22 ans à 25 ans soit de la douzième à la quinzième année.

Tout est inscrit ici ! timid

_________________

i hid my deepest feelings so well, ~ i forgot  w h e r e  i placed them.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janne Salenders

avatar

Posts : 260
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : l'oisillon bleu.

all this and heaven too
Location:
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 23:18

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gizela Abascal

avatar

Posts : 174
Inscription : 05/02/2016
Pseudo : shiny, aurore
Multinicks : sl.

all this and heaven too
Location: in the classroom or in the library
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Lun 8 Fév - 23:19

Aha le nom me disait bien quelque chose. ah

Ça faisait tellement longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athea Emerald
call me a sinner, call me a saint.
avatar

Posts : 306
Inscription : 31/05/2015
Pseudo : Lora (Psychozee).
Multinicks : flynn, sybil.

all this and heaven too
Location: swimming naked in the black lake.
Quote: « isn't he a pain in the ass? - yes he is. but he's MY pain in the ass. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 10:29

Bienvenue I love you

_________________

close your eyes, so many days go by. / easy to find
what's wrong, harder to find what's right. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 10:33

Karine chérie luv luv
merci pour l'accueil petit chat, hâte d'exploiter notre lien wow

merci beaucoup les filles, Rita, tu me sauves la vie, j'ai cherché ça toute la journée d'hier, j'ai été incapable de trouver l'info whoof je peux donc lui filer officiellement ses 25 ans timid

Aurore, ça fait un bail en effet whoof whoof
ton perso a l'air dingue, pseudo, avatar, métier... tu me gardes un lien au chaud ? bril

merci beaucoup ah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gizela Abascal

avatar

Posts : 174
Inscription : 05/02/2016
Pseudo : shiny, aurore
Multinicks : sl.

all this and heaven too
Location: in the classroom or in the library
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 10:39

Oh oui, je te garde un lien avec qui tu veux giz ou sora aussi. bril
depuis PShore, je pensais à toi en me disant bon je vais essayer de te retrouvre, et là le destin nous remet sur le même chemin. waa ah bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 10:47

mon dieu, Sora la panthère noire est tout aussi fascinante, je ne vais pas pouvoir choisir bril
ça me fait trop plaisir que tu t'en souviennes, c'est cool de te retrouver, on va enfin écrire ensemble luv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Sargent
i'm sorry it's just that i literally do not care at all.
avatar

Posts : 634
Inscription : 17/01/2015
Pseudo : max/lannisters.
Multinicks : not yet.

all this and heaven too
Location: behind you.
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 11:58

Si c'est bon avec Charlotte (Bellis), je te valide he
Bienvenue parmi nous en tout cas, et merci, on corrigera la faute tongue

_________________
- "do you remember when I fell for you, remember when you fell for me too, now it's hard to recognize you. who let this stranger in my room"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boldandrestless.forumactif.org
Bellis Rinaldi
▪ tempting, but devilish inside.
avatar

Posts : 321
Inscription : 03/02/2016
Pseudo : mellow bird, charlotte.
Multinicks : nerida delva.

all this and heaven too
Location:
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 11:58

C'est parfait pour moi, tu as une plume délicieuse. whoof luv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 12:01

max, t'inquiète, c'est rien rire
merci coeur
roh, Charlotte, merci énormément luv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athea Emerald
call me a sinner, call me a saint.
avatar

Posts : 306
Inscription : 31/05/2015
Pseudo : Lora (Psychozee).
Multinicks : flynn, sybil.

all this and heaven too
Location: swimming naked in the black lake.
Quote: « isn't he a pain in the ass? - yes he is. but he's MY pain in the ass. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 12:13

Je te valide officiellement alors hugesmile
N'oublie pas d'aller faire un petit tour dans cette section (+) pour recenser tes points et jeter un coup d'oeil aux activités. Bon jeu !

_________________

close your eyes, so many days go by. / easy to find
what's wrong, harder to find what's right. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleph Salters
all novelty is but oblivion.
avatar

Posts : 87
Inscription : 08/02/2016
Pseudo : oaristys.

all this and heaven too
Location: penetrating your mind.
Quote: « you will attempt to resist. prepare yourself. »
Contacts:

MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   Mar 9 Fév - 12:16

hiiiii Serpentard, ce que je voulais, merci énormément luv luv
je me jette dans ces annexes huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cosmic vibrations.   

Revenir en haut Aller en bas
 
cosmic vibrations.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GOOD VIBRATIONS
» “ GOOD VIBRATIONS ” • La Jolla t'attend !
» Le magasin de Punky
» [Réflexion] Le type Son dans Pokémon
» [Murder Party] Good Vibrations - le Samedi 23 Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BOLD AND THE RESTLESS :: HOPELESS WANDERER :: ENDLESS DREAMS :: ECHOES OF MINE-
Sauter vers: